dimanche 12 avril 2009

Commerce Equitable ?

http://lycees.ac-rouen.fr/francois1/p3/f/IMG/plantu_commerce_equitable.jpg


Le commerce équitable c'est de la branlette pour bobo.
- qui dit commerce équitable dit pays exotiques donc le bilan CO2 du commerce équitable est trop élevé
- une grande partie du commerce équitable est vendue en grande surface qui se fait une marge de ouf
- ça sert à déculpabiliser le bobo de base qui croit faire un geste pour la planète en achetant du café équitable du brésil transporté par bateaux et vendu chez Auchan pour 80euros le Kg

Je dirai que je comprends tout à fait la démarche "équitable" pour ce qui est café et autres produits introuvable en france et dont on a du mal à se passer ( café, thé, cacaco ), mais si vous allez sur le site de type Max Havelaar ou autre site de commerce dit "équitable" et vous verrez l'énorme Arnaque qu'est devenu le commerce équitable. Sous prétexte qu'on va payer le paysan papou un peu plus cher que Nestlé, nous allons encourager les mêmes dérives avec les mêmes conséquences : pesticides, pollution, rejet de CO2 énormes...
Regardez ce qu'on peut trouver comme produits "équitables" en grande surface :
- de la sauce piment du swaziland
- de l'huile d'olive de palestine
- du miel du mexique
- de la confiture d'orange du laos
- du jus d'orange du brésil
...

Pour résumer, pour moi le VRAI commerce équitable est celui où j'achète ma viande à l'éleveur et je lui permets ainsi de vivre décemment, d'avoir de la viande de qualité, de ne pas rejeter 3 tonnes de CO2 pour ramener la viande de l'argentine ( même si elle est équitable) et surtout de ne pas nourrir ces rapaces d'hypermarché. Au commerce équitable (un truc de bobo pour se déculpabiliser, je préfère être http://fr.wikipedia.org/wiki/Locavore


Analyse lucide et sans complaisance d'El Manchou sur un récent et controversé phénomène de consommation proposé sur le forum alternatif tunisien.

Le clic qui tance les bonnes consciences => http://alternatif.freediscussions.net/forum.htm

1 commentaire:

Mad Djerba a dit…

Tout cela est tellement complexe. Il y a beaucoup d'arguments contre cette notion de commerce équitable "déculpabilisante" comme tu le dis si bien. La crainte que j'ai pour l'avenir, par rapport aux locavores, dans leur logique parfaitement compréhensible de respect de l'environnement notamment, c'est qu'un jour, tout cela nous ramène à nous replier les uns sur les autres et que certains virent vers des extrêmes, où tout ce qui n'est pas de chez nous n'est pas pour nous, est contre nous, n'est pas comme nous,etc.