samedi 30 août 2008

Patriotisme

Patriotisme ardent, fierté, sacrifice, sacralisation et glorification de
l'état que nous servons. Est-il commode de penser que ces valeurs sont dépassées depuis les derniers jours du protectorat français ? Est ce que ça vous arrive de lier votre ambition à celui de la patrie? ou
avoir l'ambition de faire ce pays le modèle auquel vous aspirez? Même
si ça vous paraîtra très utopique, n'auriez vous jamais aimé que notre
pays soit puissant ? Une puissance coloniale munie d'une grande-armée ?
un pôle scientifique international ? un repère artistique ?

Où en est le côté symbolique ? pourquoi n'avons nous pas nos
champs-Élysée, notre arc de triomphe, nos opéras, nos grands
compositeurs, des généraux glorieux, une histoire abondante de gloire
et de fierté (jusque là, et depuis l'antiquité nous ne faisons que
subir l'histoire d'une annexion à une autre), nos propres étendards,
symboles de notre civilisation ? où en sont nos philosophes ? nos
scientifiques ? nos chercheurs? La civilisation à mon humble avis, est
que ce qu'on donne à la science pour progresser. Sauf que nous ne
donnons rien ! nous ne contentons de recevoir la science d'autrui.
Comment pourrions nous exciter les sentiments nationalistes des masses lorsque le niveau symbolique de l'état est nul?
c'est alors là qu'on manifeste ostensiblement de la haine envers le pays, (7ar9a, vandalisme etc ...), c'est à ce moment là qu'on ne se fiche pas mal de la saleté des rues de la capitale et des odeurs nauséabondes qui envahissent le centre ville (notamment les zones résidentielles) synonyme du moyen-âge ! OUI, nous sommes encore au moyen-âge !

J'accuse le système éducatif de cette défaillance !
L'acquisition de ces réflexes devraient être assurées depuis les classes primaires aux cours d'histoire et d'éducation civique, si merdiques et lassantes chez nous !

Ce qui fait, à mon humble avis, d'un pays un pays
développé, hormis sa technologie et ses industries, la mentalité de son
peuple, son dévouement au service national, sa fierté de le servir et
de s'aligner sous l'étendard de sa prospérité. Hors, ceci n'est vrai
qu'avec la présence du symbolisme national, la création de héros, de
vrais héros , d'écrire l'histoire, de manifester notre existence ...
De ce fait, j'exhorte au côté esthétique et symbolique national,
historiquement prouvé efficace pour agiter la foule et activer le
processus de développement spontanée qui ne se déroule manifestement pas au pas de course.


Suite de la discussion ici

Par Wagner

1 commentaire:

nasr a dit…

"protectorat français"
?????????????????
et toi tu veux qu'on parle de patriotisme??
protectorat?? même les français n'utilisent pas ce mot..
3ib 1.

"n'auriez vous jamais aimé que notre
pays soit puissant ? Une puissance coloniale munie d'une grande-armée ?"

Selon toi, puissant = puissance coloniale munie d'une grande-armée
?
Si c'est ça ce dont on devrait rêver, autant se ranger du côté des talibans tant qu'on y est!

je ne te prends pas au mot, car tu cites juste apres "un pôle scientifique international ? un repère artistique ?", mais ça n'empêche pas de voir la grosse tache noire qu'est l'amalgame entre civilisation et colonialisme. l'association est abhérante pour moi.
Je vois que l'article part d'une bonne intention, le contenu et la position prise sont "nobles", mais ça ne m'empêche pas de m'indigner en voyant l'utilisation de termes de "protectorat" et "puissance coloniale".

Bonne continuation.