mercredi 11 février 2009

Quand on me parle de futur ...

http://buzzynews.com/wp-content/uploads/2008/05/new-york-du-futur-vue-entiere.jpg

Quand on me parle de futur, de projections futures et de s'adapter au futur qui viendra j'ai une profonde méfiance. J'ai à l'esprit les films des années 60 qui présentent le futur sous l'image d'hommes qui se déplacent sur des tapis roulants, des machines qui font des hotdogs avec ou sans mayonnaise et d'autres visions de cette représentations du paradis que les gens de l'époque faisait. On se retrouve avec des gens qui utilisent les tapis roulant pour faire une des activités les plus brutes et primaire, la locomotion sur un tapis roulant pour transpirer. La mayonnaise qui est bannie pour cause de hausse du cholestérol et le hotdog qui n'est plus perçu comme nourriture saine.

Ce que j'en déduis. L'homme ne se connait pas, ne connait pas la nature, vit depuis Aristote ou je ne sais quel autre philosophe cette opposition surfaite de corps/esprit. Il confond intelligence et aseptiser ses émotions et sa part instinctive qu'il ne parvient pas à réduire et maitriser. Il se fait violence et impose comme une affliction la supposée intelligence, déconnectée, désensibilisée, fantasmée et loin d'approcher la réelle sagesse.


Réflexion d'Overdrive sur le forum tunisien Alternatif

1 commentaire:

Kiffe Grave a dit…

C'était le sujet de mon mémoire de fin d'étude!